Véronique Lescure - Consultante en Feng Shui à Bordeaux (33)

L’étude du sol en Feng Shui

L’étude du sol en Feng Shui est d’une importance considérable, voire même vitale, lorsqu’il s’agit d’implanter une maison ou une entreprise. C’est la raison pour laquelle, le consultant en Feng Shui utilise la géobiologie, la médecine de l’habitat.

Le chercheur Georges Lakhovsky a démontré dans les années 30 que tous les lieux n’étaient pas propices au développement de la vie. L’homme est sans cesse exposé à des radiations qu’elles viennent du ciel ou de la terre. Il est donc recommandé d’implanter son lieu de vie ou de travail sur un terrain qui aura la capacité à absorber les radiations cosmo-telluriques (venant du ciel et de la terre). Il sera donc préférable de choisir un terrain perméable aux ondes nocives. Choisissez donc un terrain qui absorbera les radiations sur une très grande profondeur.

Les terrains nocifs et les terrains sains

Les terrains sains se composent en général de sable, de calcaire, de gypse de grès. Ils peuvent aussi se composer de roches cristallines primitives et de certaines alluvions récentes riches en sables et graviers.

En opposition les terrains nocifs seront des terrains d’argile plastique, de craie phosphatée et de pyrite de fer, de sols carbonifères et de schistes de minerais de fer. Ces terrains sont très perméables donc conducteurs d’ondes nocives. Par exemple, on sait depuis très longtemps que le schiste quartzique exerce un effet sur le système circulatoire.

En recommandations, évitons de vivre à proximité des radars, des lignes à hautes tension, de réseaux de chemins de fer électrifiés, des postes transformateurs de courant, des châteaux d’eau et d’industries polluantes.

Les remblais

Aujourd’hui, on n’hésite plus à construire n’importe où et n’importe comment. Construire sur un sol de remblais ne choque plus personne. En revanche, n’oublions pas que les remblais sont en général constitués de matériaux de démolition, de décharges publiques, d’anciens cimetières…Tout ceci constitue un mélange hétérogène de matériaux incompatibles engendrant des effets néfastes pour la santé.

Evitez donc de construire votre habitation sur un terrain de remblais.

Les failles

La définition d’une faille en géologie est une rupture de roche. Elle peut être la conséquence de mouvements du sous-sol. Ainsi, tout mouvement de la croûte terrestre peut mettre face à face deux couches de terrain différentes. Ces ruptures de roches peuvent créer des émanations d’ondes néfastes mais aussi de gaz toxique. Le plus courant est le radon. Son émission est radioactive. On le retrouve souvent dans les sols de granit. L’équilibre vital des habitants d’une maison construite au-dessus d’une faille peut être compromis.

Les cavités ou volumes bouchés

Une cavité est un vide créé par les mouvements du sous-sol. Les cavités fermées ou volumes bouchés sont dépourvus de ions négatifs favorables à notre santé et à notre vitalité. Ces volumes bouchés ne nous fournissent que trop peu d’ions négatifs. Si la configuration architecturale le permet, créez une ventilation en perçant des ouvertures. Un autre moyen très efficace contre les méfaits des cavités en dessous de notre lieu de vie, est l’utilisation d’un ionisateur ou d’une lampe de sel.

Pour conclure, avant de choisir votre terrain, il est très instructif d’observer les arbres. S’ils présentent des anomalies, il est fort à parier qu’ils ne se plaisent pas à cet endroit. Nos anciens prenez bien soin de choisir le lieu où ils allaient construire leur habitat et le lieu où leurs troupeaux allaient paître. Il en est de même pour l’homme

Certes vous ne pourrez pas transformer la nature du terrain si vous êtes déjà bien installé dans votre maison ou appartement sans volonté d’en changer. Toutefois, l’étude du sol en Feng Shui associée à la géobiologie pourra vous apporter de nombreux remèdes.

Vous souhaitez une étude géobiologique de votre maison, de votre bureau ou de votre entreprise, prenons rendez-vous.